Il y a les chèvres, le berger et leurs promenades, puis les filatures italiennes, les remailleuses et leur minutie, la styliste et son imagination…

Mais avant tout ça, il y a une petite plante : la luzerne.

Généreuse en protéines, en vitamines et en sels minéraux, elle constitue une nourriture riche et équilibrée pour les chèvres qui offrent ainsi leur si belle laine. Capable de résister à la sécheresse grâce à ses racines développées, sa culture améliore aussi la qualité des sols et favorise la biodiversité.

"Petite lumière" en occitan, la luzerne est à la fois un point de départ et une source d'inspiration.